Institut Bergonié
Accueil L'Institut Les instances Lutte contre les infections associées aux soins

Envoyer Imprimer PDF
Lutte contre les infections associées aux soins
 
  

L'équipe


Deux membres élus : Le Président, Dr Y. Kabbani et le Vice-président, Dr N. Le Gall
Le CLIAS est composé de 21 membres permanents et de 5 invités permanents. Ce comité s’est réuni à 4 reprises en 2014.

Missions du CLIAS

Le CLIAS a défini un programme annuel de lutte contre les infections nosocomiales à partir du programme national 2009-2013 et a élaboré le rapport annuel d’activités. Le programme d’actions est mis en oeuvre par l’Équipe Opérationnelle d’Hygiène Hospitalière.

Actions de surveillance
 

Surveillance des Accidents Exposant au Sang (AES) : Elle a été réalisée au sein de l’Institut Bergonié par le Médecin du Travail en lien avec le réseau de surveillance régionale (RAISIN) coordonné par le CCLIN-SO. En 2014, 25 AES ont été recensés (31 en 2013).
Enquête annuelle de prévalence des infections nosocomiales : Enquête interrégionale cette année, elle a concerné 90 personnes hospitalisées : 11 infections ont été recensées chez 8 patients soit un taux de prévalence des infections nosocomiales de 12.2 %(1.6% en 2013). Parmi les 11 infections, 4 étaient des infections importées d’un autre établissement de santé.
Enquête annuelle d’incidence des infections du site opératoire en chirurgie : Elle a été réalisée dans le cadre de l’enquête nationale organisée par le RAISIN et le CCLIN SO. Pour 2014, 657 interventions ont été incluses dans la période de l’enquête (janvier à mars 2014), 31 infections du site opératoire ont été recensées, soit un taux d’ISO (Infections du Site Opératoire) de 4.7 %. (2.9 %/2013). Sur ces 657 interventions, 397 concernaient la chirurgie mammaire, parmi lesquelles 15 infections du site opératoire ont été diagnostiquées à 30 jours, soit un taux d’incidence de 3.78 % (1.3 %/2013).
La commission anti-infectieux s’est réunie 3 fois en 2014 et 3 ateliers ont été organisés sur différentes thématiques. L’enquête sur la surveillance de la consommation des antibiotiques et de la résistance bactérienne a été réalisée en collaboration avec la Pharmacie. Lors de l’enquête de prévalence, un volet sur la réévaluation de l’antibiothérapie est renseigné. L’audit CIPRO a été reconduit dans le cadre d’une EPP antibiotique.
Surveillance microbiologique : Concernant la surveillance de l’environnement, 112 prélèvements d’eau, 41 prélèvements d’eau d’alimentation des lave-endoscopes, 164 prélèvements d’air, 89 prélèvements de surfaces et 111 comptages particulaires ont été réalisés. Concernant la surveillance microbiologique des endoscopes, 17 prélèvements ont été réalisés pour un parc de 12 endoscopes.
Indicateurs du tableau de bord des infections nosocomiales (à partir des données 2013) : Le « Tableau de Bord des Infections Nosocomiales » est publié chaque année par le Ministère de la Santé. Il permet de répondre au double objectif de transparence pour les usagers et de référence pour l’établissement. En 2014, les résultats sont toujours satisfaisants.* (cf tableau dans le pdf ci-après)
Surveillance spécifique des infections sur chambre à cathéter implanté : Réalisée à partir des signalements par les services de soins (à partir du système de déclaration des événement indésirables) et des résultats bactériologiques.

Actions de prévention des infections nosocomiales

Hygiène des mains et promotion de l’utilisation des ProduitsHydro-Alcooliques (PHA) : la journée nationale sur l’hygiène des mains organisée chaque année par l’OMS et relayée par le Ministère de la Santé s’est déroulée le 5 mai 2014 : cette année, l’ensemble des portes de chambres de patients et plus généralement des portes de services dans les services médicotechniques portaient un slogan (différent de porte en porte) ayant trait à l’utilisation des PHA et imaginé par l’équipe des correspondants en Hygiène Hospitalière (HH). Un badge porteur du slogan « Jamais sans mon SHA » était distribué à l’ensemble des soignants. Les patients ont été informés par l’intermédiaire de flyers distribués sur les plateaux-repas. Parallèlement, la promotion continue de l’utilisation des PHA se fait dans les services de soins avec proposition d’un indicateur personnalisé pour les services d’hospitalisation.
Prévention de la transmission croisée : Enquête sur l’évaluation de la mise en place des précautions complémentaires pour les bactéries prioritaires réalisée en continu.
Prévention et maîtrise des risques de diffusion des EPC à partir des cas importés : Mise en application de la circulaire n° DGS/RI/DGOS/PF/2010/413 du 6 décembre 2010 relative à la mise en oeuvre de mesure de contrôles des cas importés d’Entérobactéries Productrices de Carbapénèmases (EPC). Cette année, 5 patients ont bénéficié de ces mesures de précautions complémentaires (contact dès leur prise en charge), 2 patients étaient positifs, ERV pour l’un (patient décédé lors du séjour) et EPC pour l’autre. Les signalements externes à l’ARS/CCLIN S.O ont été faits pour ces 2 cas.
Prévention des ISO pour les patients porteurs de Staphylococcusaureus avant chirurgie mammaire prothétique : Le projet de l'Institut Bergonié consiste à dépister les patientes pour rechercher un éventuel portage nasal de S. aureus et décoloniser les porteurs en préopératoire d’une chirurgie mammaire prothétique. De juin 2012 à décembre 2013, 75 patientes ont bénéficié de ce dépistage, 132 patientes pour l’année 2014. L’exhaustivité s’améliore grâce à l’implication de nos chirurgiens. 16.6 % des patientes se sont révélées positives au S. aureus et ont pu bénéficier du protocole de décolonisation avant leur intervention.
Prévention des infections liées aux travaux/réaménagement et équipements : Afin de prévenir le risque infectieux lié aux travaux, l’EO2H (Equipe Opérationnelle de l’Hygiène) a participé et collaboré aux projets architecturaux : entre autres travaux d’envergure, le changement du scanner de dosimétrie du service de Radiothérapie, le chantier de Chirurgie Ambulatoire du 5ème étage. La réfection des canalisations/chauffage s’est poursuivie au R+2 et R+3 du bâtiment d’hospitalisation. Ont aussi été effectués le nettoyage des gaines de l'URC, celui des gaines de ventilation de la salle interventionnelle curiethérapie/endoscopie ainsi que le nettoyage des gaines de la centrale d’air de SSPI/USC, couplé avec des travaux de câblage sur l’ensemble des secteurs blocs opératoires, USC et "circulations" du 6ème étage. Enfin, des investigations ont été suivies à la TEP pour d'importantes infiltrations d'eau sur 2 sites de ce service.
Signalement et investigation des infections nosocomiales : 1 signalement externe a été fait à l’ARS et au CCLIN S.O en 2014 : il concernait un patient décelé ERV dans le cadre de la prévention et maîtrise des risques de diffusion des EPC.
8 investigations épidémiologiques internes concernant un personnel et 7 patients ont été réalisées : 1 personnel en suspicion gale, 1 patient en suspicion poux, 1 patient présentant une problématique de puces, 3 patients présentant un clostridium difficile, 1 patient présentant une hépatite A, 1 cas de transmission croisée probable à Serratia marscecens. Toutes ces investigations font l’objet de rapports.

Rédaction de protocoles d'hygiène, recommandations et audit 

Protocoles d’Hygiène : 32 protocoles et documents d’hygiène ont été réactualisés et 12 protocoles ou fiches techniques ont été rédigés en collaboration avec les services de soins.
Audits et enquêtes : l’audit proposé par le Groupe d’Évaluation des Pratiques en Hygiène Hospitalière (GREPHH) pour évaluer l’application des Précautions complémentaires (PC) contact (PCC), gouttelettes (PCG) et air (PCA) a été initié dans l’établissement de santé avec la participation de 30 médecins et de 129 personnels soignants, grâce à l’implication des correspondants en HH dans leurs services.
Un audit sur l’Antibioprophylaxie a été diligenté en 2014 par l’EO2H pour l’évaluation à distance du protocole d’antibioprophylaxie revu en 2013 avec, entre autres, l’évaluation de la pertinence de la prescription d’antibioprophylaxie et pour permettre ce choix d’indicateur pour la Certification 2015 (volet maîtrise du risque infectieux/bon usage des ATB).
Travail en coordination avec les CLCC de la Fédération des Centres (UNICANCER) au sein du GPIC : 3 réunions du GPIC plénier se sont tenues au cours de l’année 2014 (3 présences possibles pour l’équipe EO2H/IB). Le sous-groupe « environnement » s’est réuni 1 fois. Un groupe GPIC-Sein sur le suivi des infections sur chirurgie mammaire a décliné une réunion cette année à laquelle l’Institut n’a pu assister. Un groupe de travail GPIC-référents des ATB s’est constitué aussi et sur 2 réunions proposées, l’Institut Bergonié a pu participer à la première réunion.

Actions de formation et d'information

Coordination du groupe de Correspondants Hygiène : le groupe s’est réuni 4 fois en 2014. La participation et l’implication des correspondants restent très actives.
Formation des professionnels :
• Professionnels médicaux (étudiants compris) : 36
• PCM2 : stage infirmier pour les étudiants en médecine 2ème année : 17
• Professionnels paramédicaux (étudiants compris) et autres personnels: 141 personnels ont reçu une information/formation à l’Hygiène Hospitalière selon différents supports (plan de formation institutionnel/ATRIVM; formation/action sur terrain pour la mise en place de process ou restitution d’audits, participation aux journées d’accueil des nouveaux salariés) 13 personnels ont bénéficié de journées extérieures de formation relatives à l’hygiène hospitalière.
En 2014, tout personnel confondu, 207 personnes ont bénéficié d’une formation - information en Hygiène Hospitalière.
Information des professionnels et des patients / accompagnants : Elle a concerné l’ensemble des professionnels, toutes catégories socioprofessionnelles confondues lors de l’animation proposée pendant la journée nationale d’hygiène des mains (5 Mai) avec la distribution de 450 badges « Jamais sans mon SHA » .
Par ailleurs, un document d’information pour aider et faire participer les usagers à lutter contre les infections nosocomiales est tous les ans réactualisé, avec la publication des résultats du tableau de bord (HYG-DC0-0007). Le CLIAS de l'Institut Bergonié reconnu et actif au sein de l'établissement montre une volonté constante d’améliorer la qualité et la sécurité des pratiques de soins associées à des risques infectieux.


Dr Youssef Kabbani – président
Frédérique Boyer – Pharmacien – praticien hygiéniste
Chantal Jadot-Leal – cadre hygiéniste

Vue complète de l'année en cours (PDF) : cliquer ici
 
Article paru dans notre revue Bergonews
  • Pour voir l'article "Résultats du tableau de bord des infections nosocomiales 2006: 2ème des classements" extrait du Bergonws n°3 : cliquer ici
Archives
 
Vue complète de l'année 2013 (PDF) : cliquer ici
Vue complète de l'année 2012 (PDF) : cliquer ici
Vue complète de l'année 2011 (PDF) : cliquer ici
Vue complète de l'année 2010 (PDF) : cliquer ici
Vue complète de l'année 2009 (PDF) : cliquer ici
 

bergonewsn22

Faire un don

ATRIVM

Culture et santé



Editorial

Federation des CLCC

Associations

Kiosque