Institut Bergonié
Envoyer Imprimer PDF

Département de Biopathologie

Gaëtan MacGrogan, coordonnateur

 

Présentation

Le département de Biopathologie de l’Institut Bergonié comprend 5 unités fonctionnelles qui sont l’Anatomie et la Cytologie Pathologiques, la Biologie Médicale, le Centre de Ressources Biologiques (CRB), la Génétique Constitutionnelle et la Pathologie Moléculaire.

Les départements

- Anatomo cytopathologie
- Biologie médicale
- Centre de ressources biologiques
- Oncogénétique
- Pathologie moléculaire

Bilan 2014 et projets 2015

En 2014, les unités d’Anatomopathologie et de Biologie Médicale ont été auditées par le COFRAC selon la norme ISO15189 pour les examens de la famille cytohématologie (hémogramme, cytologie hématologique et immunophénotypage) pour la Biologie Médicale et la coloration à l’HES pour l’Anatomopathologie. Le laboratoire a obtenu l’accréditation initiale pour les examens demandés le 1er janvier 2015.
Afin de démontrer l’implication de l’ensemble des laboratoires dans une démarche d’amélioration continue de la qualité, les unités d’Oncogénétique et de Pathologie M oléculaire se sont également investies dans l’accréditation selon la norme ISO15189 en préparant des dossiers de validation de méthodes : mutations BRCA1 pour l’Oncogénétique, FISH Her2 et mutations KRAS pour la Pathologie Moléculaire.

En 2014, les unités d’Anatomopathologie, du CRB, d’Oncogénétique et de Pathologie Moléculaire ont participé au consortium inter centre ARIANE, regroupant les Instituts Bergonié et Curie ainsi que le Centre Léon Bérard, ayant pour objectif la création d’un logiciel de gestion des prélèvements trans-laboratoires. La multiplication des techniques d’analyse autour d’un même prélèvement tissulaire, les innovations technologiques, le partage des données tissulaires et moléculaires dans les laboratoires de bio-pathologie et l’intégration des données de génétique constitutionnelle rendent une adaptation des outils nécessaires : intégration des données provenant de différentes sources, apparition de multiples automates, interprétation des images sur lames virtuelles, développement de la biologie moléculaire dans le diagnostic que ce soit au niveau tumoral ou constitutionnel, etc. Dans ces conditions, les trois Centres ont le projet d’une refonte ou d’une amélioration de leurs outils pour faire face aux défis posés.

Les trois grands projets du département pour 2015 sont :
• Le maintien de l’accréditation COFRAC ISO15189 pour le système de management de la qualité du département ainsi que pour les portées déjà déposées et la validation de portées supplémentaires en Anatomopathologie, Biologie Médicale, Oncogénétique et Pathologie Moléculaire.
• La mise en production de la V1 du système de gestion informatique des laboratoires dans le cadre du programme Ariane SX.
• La création d’une unité plateau technique qui servira de plateforme commune d’analyses pour les unités d’Oncogénétique et de Pathologie Moléculaire.

 

Vue complète (chiffres Activité) de l'année en cours (PDF) : cliquer ici 

Archives
 
Vue complète (chiffres Activité) de l'année 2013 (PDF) : cliquer ici 
Vue complète (chiffres Activité) de l'année 2012 (PDF) : cliquer ici
 

bergonewsn23

Faire un don

ATRIVM

Culture et santé



Editorial

Federation des CLCC

Associations

Kiosque