Institut Bergonié
Envoyer Imprimer PDF

département de pharmacie
Barbara Lortal, coordonnatrice
Edwige Apretna, Catherine Donamaria, Barbara Lortal, Philippe Stein
pharmaciens contractuels : Ludivine Poignie, Émilie Toulza

 

HORAIRES
Horaires de la pharmacie de l'Institut Bergonié
  • Lundi de 8h30 à 12h30 et de 14 h à 17 h30
  • Mardi de 8h30 à 13h et de 14 h à 17 h30
  • Mercredi de 8h30 à 12h30 et de 14 h à 17 h30
  • Jeudi de de 8h30 à 13h et de 14 h à 17 h30
  • Vendredi de 8h30 à 12h30 et de 14 h à 17 h30
Horaires de la pharmacie pour les essais cliniques de l'Institut Bergonié
  • Du lundi au vendredi de 9h00 à 17h30

 

Présentation du service

La Pharmacie à Usage Intérieur (PUI) comporte 6 secteurs d’activité, chacun sur des lieux géographiques différents : la pharmacie proprement dite, le magasin des dispositifs médicaux stériles, l’unité de reconstitution centralisée (30m2), les essais thérapeutiques (13m2), la radiopharmacie (18m2), une zone de transit pour les chariots de stérilisation (externalisée depuis 2008).

L’ équipe est composée de : 4 Pharmaciens (3,75 ETP) / 2 Internes (2 ETP), 10 Préparateurs (8,5 ETP) / 1 Préparateur CDD (0,5 ETP) (pour les essais cliniques en mai 2009 ), 1 Cadre de Santé (0,5 ETP) / 1 Secrétaire (1 ETP) / 1 Agent de Service.

Le matériel mis à disposition : URC : 2 hottes à flux laminaire / 1 spectrophotomètre (analyseur qualité) Radiopharmacie : 2 hottes/ 1 injecteur automatique/ 1 fractionneur automatique de doses / 1 radiochromatographe (contrôle qualité) Fluides Médicaux : 2 plateformes de stockage avec télésurveillance / 2 centrales d’air/ 1 de vide / 1 armoire d’urgence

Activité 2014

L’activité de la Pharmacie a nettement augmenté en 2014.

Les points forts de l’année 2014 ont été :
• Déploiement du lot 2 du logiciel Hôpital Manager, qui concerne la prescription et la dispensation : implication forte de la Pharmacie dans la formation des soignants et l’accompagnement de la mise en place.
• Refonte du circuit de délivrance nominative : jusqu’à trois dispensations nominatives par jour à la place d’une. Nous nous sommes rapprochés au mieux de la prescription.
• Participation de la Pharmacie à de nombreux groupes de travail, sur les thérapies orales, le réseau Ville-Hôpital, l’éducation thérapeutique, et les réunions PEC-MED (prise en charge médicamenteuse).

Les médicaments

Il est intéressant de noter que c’est la première fois, depuis plus de 5 ans, que la proportion des anticancéreux passe en dessous des 90 % du budget global de la PUI (Pharmacie à Usage Intérieur).
 
 
La pharmacie

La pharmacie valide 68,5 % des prescriptions de médicaments hors chimiothérapie et hors essais cliniques.
 
Les rétrocessions

Les rétrocessions sont restées stables. En effet, il y a un équilibre entre les spécialités sortant de la réserve hospitalière et les nouveaux médicaments per os arrivant sur le marché hospitalier. En revanche, le nombre de références gérées est en nette progression.

L'Unité de Reconstitution des cytostatiques

L’activité de l’URC est en progression et ce malgré la sortie des Herceptins SC (soit environ 221 seringues depuis le 6 octobre 2014). Cette augmentation est à lier à l’activité croissante de l’Institut Bergonié ainsi que l’augmentation du nombre d’essais.

Les Essais thérapeutiques

Une hausse d’activité du côté investigation, en lien avec l’augmentation de l’activité de recherche clinique à l’Institut Bergonié. Il faut préciser que les chiffres donnés ici ne représentent que les essais dont au moins 1 produit est géré par la Pharmacie. Il y a, à côté, une grande quantité d’essais où aucun stock n’est fourni, et donc pris sur le stock de l’URC.

PHARMACOVIGILANCE DES ESSAIS
L’activité est restée quasi constante. Nous avons constaté une légère baisse de la déclaration des Événements Indésirables Graves (EIG) car de nombreuses études se sont terminées en 2014. L’essentiel du travail a porté sur la relecture des contrats et des protocoles pour les nouveaux essais qui ont ouvert fin 2014 ou qui vont ouvrir en 2015.

La Radio-Pharmacie

L’activité en Radiopharmacie accompagne la demande croissante d’examens. A noter que la réalisation de scintigraphie osseuse a nettement baissé. En parallèle, l’activité thérapeutique de la médecine nucléaire tend à augmenter avec notamment l’arrivée de nouveaux médicaments.


Les Dispositifs Médicaux Stériles (DMS)

La Pharmacie et le département de Chirurgie ont participé activement en cette fin d’année au « test des fils et sutures » pour le marché national des CLCC. Un audit d’évaluation a été réalisé, des actions correctives seront menées en 2015.

 

Vue complète (chiffres Activité) de l'année en cours (PDF) : cliquer ici

Archives

Vue complète (chiffres Activité) de l'année 2013 (PDF) : cliquer ici
Vue complète (chiffres Activité) de l'année 2012 (PDF) : cliquer ici

Vue complète (chiffres Activité) de l'année 2011 (PDF) : cliquer ici
Vue complète (chiffres Activité) de l'année 2010 (PDF) : cliquer ici
Vue complète (chiffres Activité) de l'année 2009 (PDF) : cliquer ici
Vue complète (chiffres Activité) de l'année 2008 (PDF) : cliquer ici

 

bergonewsn22

Faire un don

ATRIVM

Culture et santé



Editorial

Federation des CLCC

Associations

Kiosque