Institut Bergonié
Envoyer Imprimer PDF
GROUPE gynécologie

Dossier Cancer Gynécologique (cancer info INCa) : cancer de l'endomètre, cancer de l'ovaire, cancer du col de l'utérus

 

 

Equipe médicale
Anne Floquet, coordonnateur
Noémie Baget,  Xavier Buy, Anne-Laure Cazeau, Sabrina Croce, Anne Floquet, Delphine Garbay, Frédéric Guyon, Michèle Kind, Gaëtan MacGrogan, Valérie Métang, Amélie Paute, Adeline Petit, Denis Querleu, Laurence Thomas

Activité 2014

En 2014, le groupe Onco-Gynécologie a accueilli le Pr Querleu offrant ainsi un renfort de compétences chirurgicales tant pour l’enseignement que pour la prise en charge notamment de situations complexes ou rares.

Les principales missions du groupe restent les suivantes :
- Offrir une prise en charge de qualité en cohésion avec les acteurs de la région. L’Institut Bergonié, suite à l’évaluation par l’INCa, a été de nouveau labellisé, pour une période de 3 ans, comme centre expert régional des tumeurs rares de l’ovaire.
- Favoriser l’accès à l’innovation au travers d’essais thérapeutiques, mais aussi d’interfaces avec les autres groupes ou services de l’Institut Bergonié notamment le groupe sarcomes et essais précoces, les services de Radiologie Interventionnelle et d’Oncogénétique.
- Maintenir une implication dans les groupes nationaux et internationaux (ARCAGY-GINECO, SFOG, ESGO).

Le bilan 2014 fait état d’une augmentation globale de l’activité et notamment de celle dédiée aux tumeurs rares de l’ovaire, reflétant une bonne dynamique avec nos partenaires régionaux. On assiste également à une augmentation de l’activité de recherche clinique dans des essais thérapeutiques de plus en plus complexes, imposant notamment une forte intrication des équipes chirurgicales et oncologiques (médicales et radiothérapeutiques) mais aussi biologiques (anatomopathologie, oncogénétique) et ce, sans diminution de la prise en charge dite standard.

Perspectives 2015

Dans le cadre de la mise sur le marché d’une nouvelle famille de médicaments (les anti PARP), dont la première indication est représentée par le cancer de l’ovaire en rechute avec mutation BRCA, l’Institut Bergonié a été retenu, suite à un appel d’offre de l’INCa, comme plateforme de génétique moléculaire associant ainsi les équipes d’anatomopathologie, de génétique somatique et de génétique  constitutionnelle de l’Institut Bergonié ainsi qu’une équipe d’anatomopathologie du CHU de Bordeaux. Cette plateforme est mise à disposition de l’ensemble de la région pour la réalisation d’analyses à visée théranostique, mais a également pour mission de les effectuer dans le cadre d’un grand essai international dans le primo-traitement du cancer de l’ovaire (essai PAOLA1) dont l’ouverture est prévue mi 2015.

Anne Floquet

Vue complète de l'année en cours : cliquer ici

Articles parus dans notre revue Bergonews
  • Pour voir l'article "Projet d'Etablissement par domaine - gynécologie" extrait du Bergonews n°15 : cliquer ici
  • Pour voir l'article "Les nouveautés en Cancérologie - Focus sur les cancers gynécologiques" extrait du Bergonews n°13 : cliquer ici

Archives

Vue complète de l'année 2013 (PDF) : cliquer ici
Vue complète de l'année 2012 (PDF) : cliquer ici

Vue complète de l'année 2011 (PDF) : cliquer ici
Vue complète de l'année 2010 (PDF) : cliquer ici
Vue complète de l'année 2009 (PDF) : cliquer ici
Vue complète de l'année 2008 (PDF) : cliquer ici

 

bergonewsn22

Faire un don

ATRIVM

Culture et santé



Editorial

Federation des CLCC

Associations

Kiosque