Institut Bergonié
Envoyer Imprimer PDF

groupe sarcomes

 

 
 
L'équipe Médicale
Antoine Italiano, coordonnateur
Binh Bui Nguyen, Xavier Buy, Jean-Michel Coindre, Thierry Fabre, Anne Floquet, Antoine Italiano, Guy Kantor, Michèle Kind, Agnès Neuville, Paul Sargos, Eberhard Stoeckle,
Maud Toulmonde

Activité 2014

Le recrutement du Groupe sarcome a continué d’augmenter en 2014 avec 255 nouveaux patients, et une file active de 775 patients. Cela constitue une progression de 50 % en 5 ans. Ce nombre ne prend pas en compte les avis diagnostiques concernant les patients adressés pour une lésion des tissus mous ou des os qui s’avèrera bénigne ou à rattacher à une autre pathologie maligne, eux aussi de plus en plus nombreux avec l’organisation des réseaux de soins REePS (diagnostic anatomopathologique) et NETSARC (soins). Ces réseaux, dont l’Institut est respectivement coordinateur principal et co-coordinateur ont été confirmés en 2014 avec le renouvellement de la labellisation par l’INCa. Les résultats de cette organisation nationale sont visibles dans les bases de données des réseaux. Ils se traduisent déjà par l’augmentation d’une multidisciplinarité dès les stades précoces de la prise en charge, associée à une seconde lecture quasisystématique des diagnostics anatomopathologiques, une amélioration de la prise en charge chirurgicale des patients avec une progression des résultats thérapeutiques globaux. Une conséquence directe pour l’Institut est l’augmentation de 25 % en 5 ans des actes chirurgicaux pour les tumeurs des tissus, pour dépasser 210 en 2014, ce qui doit conduire à un renforcement impératif du temps de chirurgien dédié.

L’Institut Bergonié poursuit son effort de recherche dans tous les domaines des sarcomes.
Sur le plan fondamental, le programme de caractérisation des leiomyosarcomes avec l’ICGC a déjà permis l’identification, soumise à publication, d’altérations génomiques susceptibles d’avoir un intérêt thérapeutique.
Sur le plan de la recherche clinique, les faits les plus marquants dans les derniers mois ont été l’obtention d’un financement INCa pour deux projets cliniques translationnels. Le premier vise à caractériser la réponse à la chimiothérapie préopératoire de sarcomes à pronostic péjoratif sélectionnés par leur signature génétique. Le second vise à déterminer l’intérêt de traitements adaptés à des anomalies moléculaires identifiées par l’examen de l’ensemble des exomes tumoraux, en comparaison avec une chimiothérapie conventionnelle, chez les patients présentant un sarcome métastatique. Ces projets vont demander un effort important de réorganisation pour la prise en charge des patients en particulier pour l’obtention des prélèvements tissulaires destinés et pour l’obtention des résultats d’analyses moléculaires pertinents pour les traitements.

 
 
Vue complète (chiffres Activités) de l'année en cours : cliquer ici

Articles parus dans notre revue Bergonews
  • Pour voir l'article "Projet d'Etablissement par domaine - Sarcomes" extrait du Bergonews n°15 : cliquer ici
  • Pour voir l'article "Les nouveautés en Cancérologie : focus sur les sarcomes" extrait du Bergonews n°13 : cliquer ici
Archives

Vue complète (chiffres Activité) de l'année 2013 (PDF) : cliquer ici
Vue complète (chiffres Activité) de l'année 2012 (PDF) : cliquer ici
Vue complète (chiffres Activité) de l'année 2011 (PDF) : cliquer ici
Vue complète (chiffres Activité) de l'année 2010 (PDF) : cliquer ici
Vue complète (chiffres Activité) de l'année 2009 (PDF) : cliquer ici
Vue complète (chiffres Activité) de l'année 2008 (PDF) : cliquer ici

 

bergonewsn22

Faire un don

ATRIVM

Culture et santé



Editorial

Federation des CLCC

Associations

Kiosque