Institut Bergonié
Envoyer Imprimer PDF

LE dÉpartement du DISSPO - care
(Département Interdisciplinaire de Soins de Support pour le Patient en Oncologie - Coordination, Accompagnement, Réhabilitation et Education)

Fabrice Lakdja et Ivan Krakowski, coordonnateurs

L'équipe du DISSPO - CARE

soins_de_supportDiététique
Psycho-oncologie
Kinésithérapie et réadaptation
Service social
Équipe Mobile de soins palliatifs
Centre d'Evaluation et de Traitement de la Douleur
Stomatologie
Socio-esthétique
Espace de Rencontres et d'Information

Centre de Coordination en Cancérologie (3C)

 

Présentation
Ce sont "l’ensemble des soins et des soutiens nécessaires aux personnes malades, conjointement aux traitements spécifiques (chirurgie, chimiothérapie et radiothérapie), tout au long de la maladie ".
L’équipe du DISSPO - CARE de l’Institut Bergonié intervient avec l’équipe soignante dans le souci de prendre en charge le patient dans sa globalité.
Cette équipe pluridisciplinaire accompagne les patients à tous les stades de la maladie, et participe à l’organisation et la continuité des soins à domicile en lien avec le médecin traitant dans le cadre du réseau ville-hôpital.
Vous pouvez demander leur intervention auprès du médecin ou auprès de leur secrétariat.

Le CARE (Coordination, Accompagnement, Réadaptation-Rééducation, Education) pour des raisons de lisibilité hors de l’institution est devenu le DISSPO-CARE (Département Interdisciplinaire de Soins de Support pour le Patient en Oncologie). Il intègre les unités de soins entrant dans le cadre des Soins Oncologiques de Support - SOS (le Centre d’Évaluation et de Traitement de la Douleur, la diététique - CETD ou Doloquium, l'équipe mobile de soins palliatifs - EMSP, la rééducation-réadaptation par l’équipe de kinésithérapeute, la psycho-oncologie, le service social, la socio-esthétique, la stomatologie). Sont également intégrés le Centre de Coordination en Cancérologie - 3C, le conseil du volontariat, l'Espace de Rencontres et d'Information - ERI® et Culture et Santé (cette dernière activité ayant un double rattachement par la Direction Générale).


Le département du DISSPO-CARE se propose de répondre au «mal aux autres» en collaboration et même en harmonie avec toutes les unités de soins, de recherche et d’enseignement de l’Institut Bergonié. Le cure correspond au pôle curatif, mais la notion de care ajoute une notion essentielle à l’idée de prévention, d’hygiène au sens large, d’attention à la fois éclairée et compatissante accordée au malade et à son entourage. L’attention à l‘autre, la reconnaissance de ce dont l’autre a besoin, le soutien, l’accompagnement ne sont pas l’exclusive du volontariat ou du bénévolat en général et des bénévoles en particulier mais relèvent d’un partage adéquat des soins avec eux au service des patients qui deviennent de plus en plus avertis, connaisseurs avisés, spécialistes, experts même, voire savants de leurs affections ce qui impose désormais de conjuguer leurs compétences et leurs talents avec ceux des professionnels et des bénévoles.

Le département DISSPO-CARE se veut de renforcer les liens entre ces différents acteurs pour mener avec efficience la lutte victorieuse contre la maladie et ses conséquences néfastes. Tous ceux qui travaillent en son sein uniront leurs efforts en se fondant sur divers axes :
- Coordination, cette mise en ordre, synonyme d’organisation qui se propose de relier et de rassembler les personnes pour un enchaînement fluide des multiples actions de soins personnalisés.
- Accompagnement pour n’être ni devant ni derrière ni à la place du patient et de ses proches mais à coté d’eux.
- Réhabilitation pour rétablir, restituer ou regagner un état de santé satisfaisant et plus encore, à savoir, rendre le droit au patient de reprendre pleinement son rôle social.
- Éducation qui peut beaucoup et qui ferait même «danser les ours»…car elle consiste à acquérir de nouvelles compétences, armes essentielles pour permettre à celui qui souffre (patient comme soignant) d’éviter de subir.
Il s’agit davantage de sollicitude, cette prévenance, cette attention soutenue et affectueuse, ces soins attentifs prodigués, que de charité et le patient le rendra bien en manifestant sa satisfaction et en écho renverra une image laudative du soignant : un enrichissement réciproque en quelque sorte. Le patient expert, du XXIème siècle, est doté d’un réel «pouvoir d’agir». Désormais il doit être considéré comme protagoniste sur l’échiquier interdisciplinaire au sein duquel il pourra occuper tous les rôles, en alternance ou simultanément avec les autres, soignants et bénévoles, pour participer pleinement à la stratégie sanitaire gagnante de notre établissement.

Le Département du DISSPO-CARE est en relation permanente avec les différents services de l’Institut mais également avec des correspondants soignants privés et ceux des établissements privés et publics ainsi qu’avec diverses écoles professionnelles et universités. Le DISSPO-CARE a aussi des affinités et des rapports conviviaux avec l’ensemble des associations oeuvrant au sein de l’Institut Bergonié. Les modalités de fonctionnement du département font l’objet d’un document détaillé et consultab le sur le site internet de l’Institut Bergonié.

Plaquette du DISSPO-CARE
Pour consulter le document : cliquer ici


Vue complète (chiffres Activité) de l'année en cours : cliquer ici


Articles parus dans notre revue Bergonews
  • Pour voir l'article " Le CARE : les apports pour le patient" extrait du Bergonews n°17 : cliquer ici
  • Pour voir l'article " La CPAM à l'Institut" extrait du Bergonews n°12 : cliquer ici
  • Pour voir l'article "Cela s'est passé à l'Institut Bergonié : le rôle du kinésithérapeute dans la prise en charge du Cancer" extrait du Bergonews n°11 : cliquer ici
  • Pour voir l'article "La conscience des mains : réalités et apports de la masso-kinésithérapie dans les soins de support en cancérologie" extrait du Bergonews n°5 : cliquer ici
  • Pour voir l'article "La diététique à l'Institut Bergonié" extrait du Bergonews n°3 : cliquer ici
Archives


Vue complète (chiffres Activité) de l'année 2013 (PDF) : cliquer ici
Vue complète (chiffres Activité) de l'année 2012 (PDF) : cliquer ici
Vue complète (chiffres Activité) de l'année 2011 (PDF) : cliquer ici

Rétrospective soirée Athénée Novembre 2013 : "La mort dans la famille : quels mots pour quels chagrins?", pour consulter le document : cliquer ici

 

bergonewsn23

Faire un don

ATRIVM

Culture et santé



Editorial

Federation des CLCC

Associations

Kiosque